Sous-Rire, des masques de protection pour préserver votre sourire

Masques sous-rire sophie caila

La crise sanitaire liée au covid-19 a entraîné une demande sans précédent en masque, et notamment ceux dits alternatifs. Ces masques en tissus, réutilisables, sont considérés par beaucoup de consommateurs comme plus fiables. Ils permettent de limiter les projections salivaires et ont un pouvoir filtrant intéressant quand ils répondent aux normes officielles. Aussi depuis quelques mois on voit fleurir de nombreux projets autour de cet engouement. Certains ont plus un objectif esthétique avec de la personnalisation qui varie de la forme à la couleur en passant par la matière. D’autres ont une portée plus tournée sur l’aspect social. C’est le cas de Sous-Rire.

Des masques pensés pour les interactions sociales

Sophie Caila et Delphine Joseph ont lancé un projet de masques innovants qui préservent le sourire de leurs utilisateurs. Les deux créatrice sont partis d’un constat simple : notre communication se fait essentiellement de façon non-verbale. Le sourire est donc une composante majeur de notre communication au quotidien. Sophie Caila, également fondatrice et présidente de Sourire c’est agir, nous indique « nous disposons de 19 types de souries, le sourire timide, narquois, complice, défensif, gêné, audacieux, de politesse,  de bienvenue etc… Et avec le masque combien on en détecte 0 !  Eh oui plus aucun !  Choquant n’est ce pas ? »

Le but de Sous-Rire est donc de proposer des masques qui préservent la santé de leurs utilisateurs mais également leurs interactions sociales. Sa spécificité en ferait également un dispositif plus adapté pour les personnes en situation de handicap comme les personnes malentendantes par exemple. Les masques Sous-Rire pourraient-être également des accessoires utiles pour les personnes qui ont des échanges interpersonnels réguliers comme les commerçants.

Masques Sous Rire

Des sourires homologués

Actuellement le brevet et les modèles ont été déposé à l’INPI. Les prototypes ont été réalisés et présentés avec succès auprès de l’Hôpital Lariboisière, d’entrepreneurs du réseau d’affaire BNI et We Are Patients. Pour passer à la suite Sophie Caila et Delphine Joseph recherche un partenaire industriel français pour produire à échelle importante et surtout faire homologuer les masques Sous-Rire. Coté politique, les deux créatrices bénéficient déja du soutien d’un sénateur. En attendant une cagnotte Leetchi est disponible pour continuer à développer le projet : https://www.leetchi.com/c/sous-rire-masque-transparent-pour-laisser-passer-lemotion

 

Pour en savoir plus :

https://www.facebook.com/groups/675386129949144

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments